Le bazar de Stemp

Le bazar de Stemp

Guide de survie pour la coupe du Monde (1ère partie)

La coupe du Monde de Rugby commence ce soir et vous vous demandez comment réagir si vous vous retrouvez au milieu d’une troisième mi-temps.

Première chose, ne paniquez pas.

Deuxième chose, chantez avec eux.

Et là c’est le drame, vous ne connaissez aucune chanson paillarde ni chanson de marins.
Pas de problèmes nous allons vous en présenter quelques unes.

1ère partie : Les Basques

LES AVANTS DE BAYONNE

Allez-y pousser, pousser
Les avants de Bayonne
Allez-y pousser, pousser
Les avants bayonnais
Bayonne, Bayonne
sur la Nive et sur l’Adour
Bayonne, Bayonne
Bayonne de nos Amours

Mademoiselle
Faites vous belle
Votre galant viendra ce soir
S’il vous embrasse
Faites lui grâce
S’il vous mort
Crier bien fort

Allez-y pousser, pousser
Les avants de Bayonne
Allez-y pousser, pousser
Les avants bayonnais
Bayonne, Bayonne
sur la Nive et sur l’Adour
Bayonne, Bayonne
Bayonne de nos Amours

IL EST UN COIN DE FRANCE

Il est un coin de France
Où le bonheur fleurit
Où l’on connaît d’avance
Les joies du paradis
Et quand on a la chance
D’être de ce pays
On est comme en vacances
Durant toute sa vie

(refrain)
Airetun txikitun, airetun aire (ter)
Airetun txikitun aire, olé !

Le jour de sa naissance
On est pelotari
Dès la première enfance
Le douanier vous poursuit
Quand vient l’adolescence
Les filles vous sourient
Et l’on chante et l’on danse
Même quand on vieillit
(refrain)
Et le soir dans nos montagnes
Nous chantons au coin du feu
Et le vent qui vient d’Espagne
Porte au loin cet air joyeux

(refrain)

LA PITXURI

Mon père m’a donné la permission de minuit
Pour aller me saouler la gueule à la Pitxuri
Ma mère m’a donné la permission de minuit
Pour aller me saouler la gueule à la Pitxuri

La Pitxuri, la Pitxuri
Le rendez-vous de tous les basques du pays
La Pitxuri, la Pitxuri
Le rendez-vous de tous l’dimanche après-midi
LALALALALALALALA…..ZIM,BOUM….

LES FESTAYRES

(Refrain)
J’irai de PAMPELUNE jusqu’à BAYONNE
J’irai de DAX jusqu’à MONT DE MARSAN
Je ferai le plus grand pèlerinages des festayres de tous les temps

Je boirai un kalimutcho ou une jacqueline,
J’irai danser le fandango ou la biguine,
Vêtu de blanc, vêtu de rouge,
Le bérégot sur le côté je me laisserai entraîner
En cœur on ira chanter.
(Refrain)
De sociédads aux bodégas au son des saxos, des tubas,
On suivra toutes les bandas on chantera l’élixina
On verra au petit matin
A l’heure du croissant, du café une troupe de pélerins
Marchant des landes aux Pyrénées

LA PEÑA BAIONA

Dans notre cher petit Bayonne
Il est une peña
La peña baiona
Ils portent fièrement partout
leur foulard bleu et blanc
A Dax ou à Narbonne
On ne voit plus que ces gars-là
Qui ont dans le cœur
Leurs chers joueurs
Du rugby roi…
Chez nous à Jean Dauger
Ou bien partout à l’extérieur
Sur tous les stades enfiévrés
Elle nous met tant d’ardeur
C’est la peña
Qui crie sa joie
Sur cet air là…

refrain:
Allez allez
Les bleus et blancs
De l’Aviron Bayonnais
C’est la peña
C’est la peña baiona
On est tous là
Allez les gars
Encore une fois…
Allez allez
Les bleus et blancs
De l’aviron bayonnais
Jouez au ras
Puis écartez c’est l’essai
On applaudit à vos exploits,
C’est gagné…

Dans notre cher petit Bayonne
Il est une peña
La peña baiona
Ils portent fièrement partout leur
foulard bleu et blanc
A Dax ou à Narbonne
On ne voit plus que ces gars là
Qui ont dans le cœur
Leurs chers joueurs
Du rugby roi…
Partout nos joueurs brillent
Souvent la victoire est au bout,
Les rues de bleu et blanc
S’habillent
Et la fête est partout
C’est la peña qui crie sa joie
Sur cet air là

Voila ! maintenant à vous de vous entraîner et de chanter le plus fort possible (la justesse étant très secondaire).

Merci à kwaky pour m’avoir signalé l’oubli inexcusable de la Peña Baiona.

2 réponses à “Guide de survie pour la coupe du Monde (1ère partie)

  1. Clem 7 septembre 2007 à 15:22

    T’as oublié LA PEÑA BAIONA http://www.penabaiona.com/modules.php?name=Pena_baiona_chants

    Un collègue le passe en boucle (infinie):/

  2. Stemp 7 septembre 2007 à 16:03

    Oops, la grosse boulette.
    Merci, je viens de la rajouter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :