Le bazar de Stemp

Le bazar de Stemp

Archives de Tag: humour

Quand GNU/Linux s’attaque au PMU…

Trouvé dans Le Parisien.

Bientôt l’Arc de Triomphe avec Ubuntu, Debian et Fedora ?

Ubuntu 11 Leonidas

Dans un souci de simplification, deux des distributions Linux majeures ont décidé de fusionner à partir de la version en cours de développement.

La version qui sortira s’appellera donc au choix Ubuntu 11 Leonidas ou Fedora 9.04 Jaunty Jackalope.

Les sites des différentes communautés sont en cours de modification, en commençant par le site de la communauté Croate qui est à l’origine de ce rapprochement (Félicitations à eux).

capture-ubuntu-hr

Windows 7 ou … ?

Dans cette vidéo flash en Anglais de ZDNet Australie, on note les réactions des passants au nouveau Microsoft Windows 7.

Mais est-ce vraiment Windows ?

Lien vers la Vidéo

via OSNews

Breakdance Soviétique

Ces salauds d’impérialistes Américains ont tout volé à la glorieuse avant-garde de l’Union Soviétique !

Le football c’est pour les filles

Je vous parle d’un temps…

…que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, l’informatique en ce temps là…

Revenons à nos moutons et plus précisément à l’informatique, mais la vraie, celle des grosses machines qui prennent la place d’un supermarché et qui demandent une réfrigération utilisant l’électricité nécessaire à une ville moyenne.

Donc en ce temps béni des Dieux, l’informatique c’était simple.
Vous vouliez une machine, vous téléphoniez à IBM.
Vous vouliez un système de bases de données, vous téléphoniez à IBM.

Certains casse-cou s’aventuraient parfois à acheter des terminaux d’une autre marque et même parfois un système de bases de données concurrent.
Les plus fous d’entre eux achetaient même des machines compatibles comme Amdahl ou Hitachi.
Mais cela restait heureusement fort rare et comme le disait l’adage : «on n’a jamais viré quelqu’un pour avoir choisi IBM».

Vers cette époque sont apparus des ordinateurs individuels, des sortes de calculatrices améliorés que l’on pouvait brancher sur la télé et programmer. Rien de très sérieux heureusement, on ne pouvait ni programmer en COBOL ni en PL/1, même si l’on pouvait sur certaines machines utiliser le tableur Visicalc.

Ces petites bestioles ne cessèrent pourtant de progresser et IBM décida de se lancer dans le marché. Bien évidemment c’était des produits pour ses clients, robustes, professionels (du noir et blanc et du texte seulement) et pouvant servir de terminaux pour les vrais ordinateurs. Cette fois encore des sociétés ont créé des machines compatibles.

Quelques années plus tard, les choses ont un petit peu changé.

L’informatique s’est démocratisée et les PC sont devenus de vrais ordinateurs, les gros systèmes existent toujours mais font plutôt figure de dinosaures.

Heureusement l’informatique est restée simple.
Vous voulez une machine, vous avez du Microsoft.
Vous voulez un traitement de texte, vous achetez du Microsoft.

Certains casse-cou s’aventurent parfois à installer un traitement de texte concurrent ou même un navigateur web gratuit.
Les plus fous d’entre eux installent même des systèmes d’exploitations différents (des trucs qui n’ont pas grande valeur puisque l’on peut les copier gratuitement).
Mais cela reste heureusement fort rare et comme le dit l’adage : «on n’a jamais viré quelqu’un pour avoir choisi Microsoft».

Rendez-vous dans quelques années…

Bonne fête des pères

Durex Fête des pères

Pour ceux qui utilisent les produits de nos concurrents : Bonne fête des pères

Le plan d’internet

J’ai enfin mis la main sur le plan d’internet :

Arpanet 1977

Bon, ça date de 1977 mais ça n’a pas dû trop changer ;)

Conspiration

Aujourd’hui, jour de sortie de la nouvelle version d’Ubuntu, je viens d’avoir une révélation.

Tout s’imbrique parfaitement et nous faisons tous parti de cette conspiration.

Ian Murdock crée la distribution GNU/Linux Debian.

Mark Shuttleworth est un développeur Debian (Mysql…)

3° Ian quitte la direction de Debian et fonde sa société

4° Marko devient riche et crée la distribution Ubuntu

5° Ian se fait embaucher par Sun pour développer une «distribution» OpenSolaris

6° Sun certifie Ubuntu sur ses serveurs

7° MySql m’offre des bonbons sur leur stand SolutionsLinux

8° Sun rachète MySql

Ne voyez vous pas le lien ?

Non ? vraiment ?

C’est pourtant simple, Mark et Ian se connaissent et ils connaissement aussi les gens de MySql. Ian se fait embaucher par Sun (c’est la première taupe), MySql se fait racheter par Sun (deuxième taupe).

Donc la conclusion ne fait aucun doutes (n’oubliez pas que vous en avez entendu parler ici pour la première fois) : Canonical va racheter Sun

PS : Désolé je n’ai plus le temps de vous expliquer plus avant ma démonstration, je dois aller prendre mes cachets :p

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 285 followers